test
samedi 22 juin 2024
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
AccueilActualitésDéveloppement : l’association des filles et fils pour le développement du canton...

Développement : l’association des filles et fils pour le développement du canton de Sotouboua -AFDCS- portée sur les fonts baptismaux

Les filles et fils du canton de Sotouboua assoiffés du développement ont porté sur les fonts baptismaux, leur association le samedi 15 avril à Sotouboua, lors d’une assemblée générale constitutive. Apolitique, l’association des filles et fils pour le développement du canton de Sotouboua -AFDCS- se veut fédératrice.

Les élus de l’association des filles et fils du canton de Sotouboua

En effet, AFDCS voit le jour pour rassembler, développer et cultiver la fraternité, la solidarité et l’entraide et toutes les valeurs entre les associés du canton.

L’Association a pour vocation de:

.regrouper toutes les filles et tous les fils du canton au Togo et de la diaspora.

.participer aux travaux communautaires d’intérêt commun ;

.faire appel à l’assistance des ONG, des associations ou de groupements et à des relations de jumelage ;

.établir un pont entre elle et les différentes personnes ressources ;

.organiser des activités génératrices de revenus.

Vue partielle de la salle

Les participants ont au cours de l’assemblée adopté les statuts et le règlement intérieur de l’association. Ils ont aussi élu les organes devant diriger les instances de l’association. Il s’agit d’un bureau exécutif cantonal de 09 membres, présidé par Hainga Pitakany Bhrom pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois. Et d’un bureau national que préside Amah Nayadjakina Alphonse.

Les présidents des Commissions techniques permanentes (CTP) ont été également élus et installés.

AFDCS pour un développement en synergie

L’idée de création de cette organisation est née du constat selon lequel, les mutations politiques, économiques, sociales et psychologiques qui transforment le monde dans un environnement d’abondance pour certains et de pauvreté pour d’autres, imposent à tous filles et fils du canton de Sotouboua, une nouvelle forme de pensée, de gouvernance, de savoir-être, d’organisation communautaire de développement et de vie.

Pour cela, il faut qu’ensemble, quelles que soient les différences et les diverses sensibilités, réaffirmer avec force et conviction par les gestes, les actes de tous les jours, une volonté de défendre et de protéger le canton, une détermination à préserver ses acquis, et à l’aider à poursuivre sa marche vers le progrès, dans la paix, l’union, la solidarité, la sécurité, le vivre-ensemble et la concorde.

Les élus promettent une franche collaboration

Les bureaux mis en place ne sont que des locomotives qui n’auront leur efficacité qu’avec l’apport de tous. Dans son mot de clôture, le président national Amah Nayatchakina Alphonse a rappelé que l’association est sur une très bonne lancée. Reste à observer les bases de tout développement qui sont: le respect mutuel, le respect des aînés, et le respect de soi. Et quand les aînés ne se respectent pas franchement, souligne-t-il, il sera difficile de discipliner les cadets.

Le président national Amah Nayatchakina Alphonse

Le président cantonal élu, Hainga Pitakany Bhrom a indiqué que la création de cette association permettra de d’atteindre véritablement les objectifs du développement du canton. Mais la tâche s’annonçant difficile, ces élus comptent sur le concours de tous les membres. « Nous tous nous savons que c’est pas une tâche facile. Les textes souligne que c’est un travail collégial. Donc nous comptons sur la participation de tout un chacun afin que le grain que nous avons semé aujourd’hui puisse porter des fruits… » , a ajouté le président cantonal.

Le président cantonal Hainga Pitakany Bhrom

M. Amah a souligné que son bureau travaillera en collaboration avec tous les membres et la tâche première sera d’aller rapidement au plan du développement cantonal. « Fédérerons nos énergies pour le développement… Pour cela, nous nous devons une discipline sans laquelle rien n’est passible. Nous devons aussi cultiver l’humilité…», a suggéré le président national élu.

Le chef canton, Péléi Yao, dans son mot de bienvenue, a invité tous les filles et fils du canton de Sotouboua à une franche collaboration. Ceci pour booster le développent du canton. Il a par ailleurs salué la volonté de tous les artisans grâce à laquelle l’association voit le jour

C’est le préfet de Sotouboua, Pali Tchabi Passabi qui a ouvert officiellement les travaux de l’assemblée.

Aristide Kawele

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

METEO TOGO

Lomé
nuageux
31.1 ° C
31.1 °
31.1 °
65 %
4.9kmh
84 %
jeu
31 °
ven
31 °
sam
31 °
dim
31 °
lun
31 °
Google search engine

LES PLUS POPULAIRES

COMPTEUR DE VISITEURS

compteur pour site